À propos

Ce blog va vous aider à décrypter les nouvelles tendances web Social Media. Il va vous permettre de comprendre en quoi elles peuvent vous être utiles dans votre marketing et votre communication sur internet.

En savoir plus

Rechercher

Suivez-nous

Mediaventilo

Twitter update

> Archives pour octobre, 2008

27 octobre 2008
Pin It

De la stratégie à la campagne sur les médias sociaux

2372626568 0dcf39447e m De la stratégie à la campagne sur les médias sociaux
Dans l’idéal, une campagne sur les médias sociaux (ou opération sur les médias sociaux) ne s’improvise pas et elle se construit sur une stratégie. Il faut alors bien différencier le rôle d’une stratégie par rapport à celui d’une opération. Même si peu d’acteurs ont encore de réels stratégies sur les médias sociaux, cela sera bientôt primordial et requis avant toute forme d’opération de buzz marketing.

La stratégie Social Media

La stratégie s’envisage sur le long terme, et nécessite un suivi dans le temps. Elle permet d’assurer une présence sur un nombre de réseaux ou services ciblés et de fédérer une ou des communautés autour de la marque. Une stratégie sur les médias sociaux peut mettre un certain temps à se développer, mais assure une visibilité cohérente au-delà du buzz.

La stratégie permet :

  • De fédérer une communauté autour de sa marque sur des pôles d’audience pertinents
  • De fidéliser durablement la communauté de manière non intrusive
  • De construire des opérations virales avec des relais efficaces
  • De bénéficier de leviers de communication établis en cas d’annonce évènementielle ou de crise.

La campagne Social Media

Ce type d’opération accompagne un événement précis et limité dans le temps (lancement produit, événement, sortie de produit, nouvelle offre). Une campagne est d’autant plus efficace qu’une stratégie a été mise en place en amont et est pleinement opérationnelle.

La campagne permet :

  • D’accroître une visibilité ou l’acquisition sur un événement ponctuel
  • De recruter ou de se faire reconnaître auprès d’une cible précise
  • D’accompagner un plan de communication hors web ou une opération traditionnelle de marketing.

cc De la stratégie à la campagne sur les médias sociaux photo credit: not persephone

15 octobre 2008
Pin It

10 règles pour votre stratégie social media marketing

De plus en plus de marques souhaitent développer leur présence sur les médias sociaux et c’est une bonne chose, car c’est sur ce terrain qu’elles vont pouvoir toucher leur cible en lui apportant de la valeur ajoutée.

Pour optimiser l’efficacité d’une stratégie sur les réseaux sociaux, il faut garder à l’esprit un certain nombre de règles qui contribueront au succès de cette stratégie :


View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: social media)

  • REGLE 1 : Identifiez précisément des pôles d’audience pertinents pour la marque : où se réunissent vos clients, prospects et prescripteurs sur la toile ? Quels réseaux sociaux ? Quels blogs ? Quels sites de partages ? Quels groupes ? Quels forums ?
  • REGLE 2 : Mettez l’intérêt de l’internaute au cœur de votre communication : quels sont ses besoins et que pensez-vous lui apporter ?
  • REGLE 3 : Outillez vos prescripteurs et mâchez-leur le travail de promotion : quels outils pour véhiculer quel contenu ? Quel type de contenu pourra-t-il facilement reprendre sur ses espaces personnels ?
  • REGLE 4 : Mettez en place, recensez, gérez des processus de feedback : comment récupérer les avis, les commentaires, les retours ? Comment les valoriser ?
  • REGLE 5 : Prenez votre temps : une stratégie cohérente peut mettre du temps à se développer. Ne lancez pas d’opérations ambitieuses trop en amont si vous voulez en maximiser l’efficacité.
  • REGLE 6 : Soyez régulier : maintenez un flux régulier envers votre communauté. Trouvez le bon équilibre pour ne pas être oublié et ne pas lasser non plus.
  • REGLE 7 : Ne vous dispersez pas. Soyez visible uniquement là où cela est nécessaire. La visibilité pour la visibilité n’est pas un objectif marketing… Vous voulez faire du buzz, très bien ; mais quel est précisément l’objectif final ?
  • REGLE 8 : Pensez le e-marketing de manière globale : une stratégie « social media marketing » se construit conjointement à une stratégie web marketing traditionnelle solide : « Ne pas mettre la charrue avant les bœufs » ni « oublier les roues au carrosse » !
  • REGLE 9 : Restez toujours loyal, sincère et transparent au sein de la communauté que vous avez créée ou dont vous faites partie.
  • REGLE 10 : Analysez les retours pour affiner la stratégie. Une stratégie de social media marketing a besoin d’être continuellement affinée dans ses discours, ses outils et ses actions

J’espère que ces points vous ont donné des axes pour lancer ou optimiser votre présence sur les médias sociaux. N’hésitez pas à faire part de vos feedbacks en commentaire ou ici.

Pin It

Intervention à la Journée des Initiatives Indépendantes

Microsoft Word 20081015 220723 Intervention à la Journée des Initiatives Indépendantes

Le festi’Val de Marne se termine ce week end. A ce propos j’interviendrai samedi 18 octobre 2008 à 15h dans le cadre de la 2ème Journée des Initiatives Indépendantes (JIMI) en marge du festi’Val de Marne (Chapiteau – Parc des sports de Choisy-Le-Roi – 94)

Il s’agira d’une table ronde sur la thématique de l’accès aux medias (organisée par le Réseau en Ile-de-France)

Modérateur : Michaël Loucas, chargé de l’information et de la ressource au Cry pour la musique (78)

Intervenants :
Daniel Clavel (Cheribibi, Association On Y Va)
Serge Beyer (Longueur d’Ondes)
Loukouman Amidou (Mediaventilo)
Stéphanie Schmitz (ancienne attachée de presse électro chez Nocturne / site Internet de Tsugi)
Férarock (intervenant à préciser)

Description : Comment aborder les media ? Quels outils indispensables faut-il mettre en place pour les démarcher ? Que représente une actualité/présence dans un media pour un groupe ou une structure et y a-t-il un moment plus propice d’y apparaître dans le développement d’un projet ? A quel moment externaliser les relations avec la presse et faire appel à un attaché de presse ? Quel impact peut-on attendre selon le media (publics cibles) ? Les nouveaux moyens de communication liés aux nouvelles technologies peuvent-ils complètement évincer les media traditionnels ? Quelles sont les contraintes économiques des media et leur marge de manœuvre sur leur ligne éditoriale ? Comment et avec quels partenaires les media travaillent-ils pour trouver du contenu ? Comment un artiste/groupe fait-il pour trouver un équilibre entre l’indépendance de sa production artistique et les contraintes des media (format des disques, des titres de morceaux, etc.) ?

La JIMI est une journée de rencontre en marge du Festi’Val de Marne autour des initiatives musicales indépendantes : stand, exposition, débat, concerts.

Pin It

Le jeu web participatif dans le monde réel : Qu’est ce que le geocaching ?

Il y a un petit moment que je souhaitais faire un billet sur le Geocaching. Pour celles et ceux qui n’en ont jamais entendu parler il s’agit d’un jeu de chasse au trésor, GPS, permanent et mondial.

Comment jouer au Geocaching ?

Le but est simple puisqu’il s’agit de retrouver un trésor à partir de coordonnées GPS (Il faut parfois les déduire d’une série d’énigmes à résoudre, cela s’appelle les multi caches). Une fois le lieu identifié il faut retrouver « la cache » dans un rayon de quelques mètres. Cela peut parfois s’avérer compliqué, notamment en zone urbaine où les caches peuvent être multiples et où il faut faire preuve d’une grande discrétion pour leur recherche.

Comment trouver des Geocaches sans GPS ?

Même si ce jeu s’adresse en premier lieu aux possesseurs de GPS, si vous n’en possédez pas vous pouvez tout de même jouer. Si vous êtes en zone urbaine (et si il s’agit d’une cache simple), Google Earth vous permettra d’imprimer très simplement la carte de la zone à partir de ses coordonnées GPS. Muni de cette impression vous pourrez alors retrouver l’endroit dont il est question sans problème.

Que trouve-t-on dans une Geocache ?

Une fois que l’on met la main sur le trésor on n’en devient hélas pas riche pour autant. Il s’agit d’une boite de taille variable qui contient un certain nombre de babioles. Le but du jeu est de prendre l’une de ces babioles sans valeur et en échange de déposer un petit objet personnel (sans valeur non plus) dans la boite. Cette dernière contient également un petit carnet (un log) sur lequel il faut laisser un mot. Enfin, la boite peut parfois contenir un « Travel Bug » qui est un petit jeton métallique numéroté, dont on peut suivre la trace sur le site du jeu.  On a la possibilité de prendre l’un de ces « Travel Bug » pour le déposer dans une nouvelle cache, car leur but est de voyager.

J’ai essayé il y a quelques semaines à Paris et c’est particulièrement intéressant, voici quelques images de cette première session de Geocaching dans l’Est parisien.

geocache1 20080915 225950 Le jeu web participatif dans le monde réel : Qu’est ce que le geocaching ?

geocache2 20080915 230042 Le jeu web participatif dans le monde réel : Qu’est ce que le geocaching ?

geocache3 20080915 230125 Le jeu web participatif dans le monde réel : Qu’est ce que le geocaching ?

geocache4 20080915 230144 Le jeu web participatif dans le monde réel : Qu’est ce que le geocaching ?

geocache5 20080915 230214 Le jeu web participatif dans le monde réel : Qu’est ce que le geocaching ?

Opération participative et Geocaching ?

Le jeu est apparu aux états Unis en 2000 et depuis il ne cesse de rencontrer de nouveaux adeptes. Aujourd’hui, il semble que ce jeu connaisse un véritable engouement et est présent dans tous les pays du monde (il y a même des caches en Afghanistan ou en Irak). A l’heure où ces lignes sont écrites, on recense à travers le monde plus de 653 118 caches. Ensuite les pays sont plus ou moins adeptes (plus de 300 000 aux Etats Unis 9671 en République Tchèque, 6779 en France)

Si le but du jeu est avant tout de découvrir de nouveaux lieux et de se balader tout en s’amusant, l’aspect participatif et technologique est un parfait exemple de transposition d’un dispositif web participatif dans le monde réel. Avec le développement des terminaux mobiles équipés de GPS et leur taux de pénétration chez certaines catégories de la population, la barrière technologique tombe peu à peu. Ainsi, des opérations géolocalisés sont de plus en plus envisageables et le Geocaching en est un bon exemple.

5 octobre 2008
Pin It

Le festi’Val de Marne sur les réseaux sociaux

Le Festi’Val de Marne pour sa 22ème édition veut faire la part belle aux mots et à l’écriture en revendiquant « moins de son plus de sens ». Mais les sons seront également au rendez-vous avec plus de 100 artistes qui se produiront sur près de 30 scènes du Val de Marne.

Sur internet le festi’Val de Marne à cette année investit les réseaux sociaux avec une opération sur myspace autour des artistes du festival.  Au programme :

- Une page aux couleurs du festival
- Un widget
- Des badges personnalisés pour les artistes
- Un jeu concours
- Une campagne d’affichage


bT*xJmx*PTEyMjQxMDAwOTYyMzUmcHQ9MTIyNDEwMDIzMDc2OSZwPTEyMDc*MSZkPTY5NDk2NiZnPTImdD*mbz1mMDY5NmVlZDRmYTc*ODUzYTg1N2I1MmFlMjM3M2M*Yg== Le festi’Val de Marne sur les réseaux sociaux
Les opérations social media autour des festivals s’organisent progressivement grâce à de vrai relais d’opinion que sont les groupes participants.