Une définition pour le screencasting et les screencasts

29 avril 2008
Pin It

Un screencast est une capture vidéo d’écran accompagnée le plus souvent de commentaires audio permettant notamment de décrire l’action réalisée ou d’expliquer des concepts s’y rapportant.

On parle aussi de démonstrations vidéos, de démos vidéos ou de tutoriaux vidéos. Les screencasts sont notamment utilisés pour expliquer l’utilisation d’un service internet ou d’un logiciel. Ils sont particulièrement utilisés à des fins de elearning puisqu’ils permettent de suivre les étapes d’une manipulation en ayant le contrôle sur son déroulement.

Les sites relationnels de partage vidéo (du type youtube) ont popularisé l’utilisation du média vidéo en ligne et ont donné la possibilité à des particuliers de produire et de diffuser du contenu vidéo. Ainsi, on trouve de nombreux screencasts réalisés par des amateurs sur les blogs ou les sites de partages vidéo.

De leurs côtés les éditeurs de contenu en ligne trouvent dans le screencasting une nouvelle façon de présenter leurs services et de guider leurs visiteurs.

Voici quelques exemples d’utilisation de screencasts :

  • Démonstration d’un service web
  • Démonstration d’un logiciel
  • Promotion sur les sites de partage
  • E-learning
  • Conversation vidéo
  • Dépannage
  • FAQ vidéo
  • Chronique thématique
  • Présentation de séminaires ou conférences

Les screencasts se sont également développés et popularisés dans le sillage du podcasting vidéo. Si les screencasts ne sont pas directement liés au concept de podcast, le suffixe ‘cast’ est emprunté au terme ‘broadcast’ et signifie ici (comme pour le podcasting) que ces vidéos peuvent parfois être reçues automatiquement à partir d’un agrégateur vidéo grâce à un flux RSS. Ainsi, Itunes propose un certain nombre de vidéos à recevoir et à transférer sur son baladeur MP3.

Les avantages et les inconvénients

Les avantages du screencasting semblent évidents : une clarification de l’explication par l’image et le son. Il s’agit d’une démonstration ou d’une leçon particulière que l’on peut stopper et reprendre à l’envie.

Il peut ainsi en résulter un gain de temps dans la compréhension d’un sujet. Mais, la consommation de ce format peut également aboutir à une perte de temps si le réalisateur ne fait pas preuve de rigueur, car il est toujours plus long de regarder une vidéo que de lire simplement le texte s’y rapportant. Un screencast bien réalisé représente donc un apport plus qualitatif que quantitatif : prendre plus de temps pour mieux comprendre.

Le gros inconvénient du screencasting est d’une part son manque de scannabilité et d’autre part sa difficulté à être correctement référencé par les moteurs de recherche. L’image et le son ne sont toujours pas facilement indexables. Ainsi la recherche d’une information « screencastée » et particulièrement compliquée et peu efficace. Aussi les bonnes pratiques mentionnent-elles de toujours accompagner un screencast de mots clés, résumé, plan voir d’une transcription du texte dans son intégralité.

Quelques exemples de screencasts :

 

Tags: , ,

Catégories : Screencasts

Laisser une réponse

Conseil
en stratégie
social media

Agence
community
management

Jeu
concours
social media

Micros
formats
social media

Formations
social media

Social
expérience
studio

Opérations
influence

Publicité
social media

Mediaventilo - Agence Social Media I Mentions légales I Recrutement