À propos

Ce blog va vous aider à décrypter les nouvelles tendances web Social Media. Il va vous permettre de comprendre en quoi elles peuvent vous être utiles dans votre marketing et votre communication sur internet.

En savoir plus

Rechercher

Suivez-nous

Mediaventilo

Twitter update

> Archives pour le tag ‘Réseaux sociaux’

28 juin 2010
Pin It

Page Facebook ou Groupe Facebook

Parce que cette question revient très fréquemment lors de nos formations webmarketing (intra et inter entreprise) ou simplement lors d’entretiens client, voici un petit focus : pages Facebook contre groupes Facebook. En effet, c’est un choix important en terme de présence Facebook pour les marques, mais c’est aussi la première question que l’on se pose après avoir décidé d’acquérir une présence sur Facebook.

En premier lieu nous allons nous intéresser à ce que peut faire chacune de ces entités Facebook pour que vous ayez une meilleure vision de leurs caractéristiques et soyez ainsi plus à même de choisir entre une page et un groupe Facebook. Ensuite nous verrons en détail certains éléments clés. Et en fin de billet vous trouverez un glossaire présentant rapidement chacun des points détaillés dans le tableau ci-dessous:

[table id =7 /] 

Une première différence d’usage

Au-delà de la simple différence de fonctionnalités il y a une différence d’usage fondamentale entre groupe Facebook et page Facebook, car le groupe est majoritairement utilisé par les internautes pour marquer leur appartenance à une idée plus qu’à une chose/marque/organisme, par exemple « pour ceux qui disent j’arrive alors qu’ils sont encore chez eux« , « Pour baffer ceux qui prononcent le T quand ils parlent de Metz !!!« , même si il y a toujours des exceptions « Greenpeace« .

Il faut donc toujours garder à l’esprit cette différence.

Les avantages principaux de la page Facebook

Nous nous intéresserons ici aux avantages qui me semblent les plus importants.

Possibilités de poster dans le flux des membres : ici il s’agit de la capacité à faire remonter les messages des administrateurs (status) depuis la page sur le mur des personnes qui ont « like » la page.

Possibilités d’ajouter des applications : même pour une marque qui ne souhaiterait pas se doter d’une application dans l’immédiat, cela peut-être envisagé de le faire dans le futur. À ce moment-là, il sera trop tard, car on ne peut plus transformer un groupe en page.

Possibilité d’avoir une vanity URL : ex www.facebook.com/mediaventilo. Cette URL Facebook est importante, car elle va vous permettre de communiquer plus facilement sur la page en on-line et off-line, la simplicité de l’URL permettant à votre audience de la retenir plus facilement.

Possibilité d’obtenir des statistiques de fréquentation : Les pages contrairement aux groupes donnent accès a de multiples statistiques de fréquentation quantitatives mais aussi socio-démographiques sur vos membres.

Possibilité de mettre en place une page d’atterrissage : c’est cet onglet de votre page, sur lequel vous allez pouvoir diriger tous les visiteurs qui ne sont pas encore fans de votre page. Vous allez pouvoir ainsi les immerger directement dans l’univers de la marque, et leur proposer une expérience Facebook personalisée.

Possibilité de poster des contenus viraux : Le gros avantage de la page réside dans la possibilité d’écrire des status qui seront repris dans les flux d’actualités des membres (ou des « fans » comme on pouvais les appeler) et sur lequels eux et leurs amis vont pouvoir interagir (commenter, « liker », …)

Mais les pages Facebook ne sont pas parfaites

En effet lorsque vous postez en tant qu’admin sur une vos page, vous postez avec le nom de la page, donc souvent le nom de la marque. Or il est généralement profitable de personnifier la parole de la marque au travers d’un community manager (exemple DELL sur Twitter) qui va parler en son nom avec son langage et ses habitudes (même si ces dernières peuvent être encadrées en amont par la stratégie éditoriale de la marque). Cette façon de faire permet de rapprocher les utilisateurs et la marque. Il serait intéressant que la page propose les 2 alternatives plutôt que d’en imposer une.
Toujours dans un soucis de personnification, sur une page Facebook, les administrateurs ne sont pas connus, les utilisateurs n’ont donc personne en particulier vers qui se tourner lorsqu’ils ont un problème ou une question (même s’ils peuvent poster un message sur l’onglet discussion ou sur le mur quand une de ces 2 fonctionnalités est activée).

Les groupes Facebook seraient-donc inutiles?

Et bien cela serait trop simple, en effet voici deux exemples dans lesquels les caractéristiques du groupe peuvent faire pencher la balance en sa faveur.

Utilité d’un groupe Facebook, le cas VIP :

Si une marque souhaite agréger une petite communauté de VIP (dans le style du club des 300 d’Allocine). Alors, la faculté du groupe à pouvoir rester privé prend de l’importance. Ainsi les membres de ce groupe auront d’autant plus le sentiment d’appartenir à un cercle de privilégiés. De plus, la limite des 5000 (voir glossaire) ne devrait pas être atteinte et nous pourrons donc utiliser la faculté du groupe à envoyer des messages directement dans l’inbox Facebook.

L’approbation des membres

Là où une page ne donnera pas la possibilité d’accepter ou non un membre, le groupe pourra se faire plus sélectif en laissant la possibilité à l’administrateur d’accepter ou non les membres.

Alors page ou groupe Facebook?

Je pense que vous avez maintenant toutes les informations à votre disposition pour choisir entre ces 2 entités Facebook.  Mais si le doute subsiste, n’hésitez pas à poser vos questions directement dans les commentaires.

Glossaire

  • Mail aux membres : capacité à envoyer un mail Facebook aux membres du groupe (sous réserve que ce groupe ne soit pas composé de plus de 5000 personnes). Ce mail sera mis en valeur sur la page d’accueil des utilisateurs.
  • Mises à jour : les mises à jour sur Facebook correspondent à des messages Facebook comme le mail aux membres mais leur gros défaut est qu’elles ne sont pas misent en valeur sur la page d’accueil. Donc le fan ne peut  savoir qu’il a une mise à jour qu’en allant voir dans la partie mise à jour de l’inbox Facebook
  • Administrateur visible : capacité à montrer aux internautes qui est administrateur. Ce n’est pas directement possible avec une page mais c’est obligatoire avec un groupe.
  • Application : onglet enrichissant les fonctionnalités des pages
  • Like box : possibilité d’exporter au sein d’un widget, le bouton permettant de « devenir membre » (fan ou membre de groupe)
  • Vanity URL : possibilité d’avoir une URL Facebook personnalisée pour une page ou un profil
  • Gestion des droits d’adhésion membre : possibilité de restreindre ou d’ouvrir les droits des membres concernant l’adhésion, par exemple pour un groupe on va pouvoir être privé et les administrateurs pourront valider ou non chaque demande d’adhésion
  • Ciblage des status : permet de cibler en fonction du pays, les membres que l’on souhaite toucher
  • Poster au nom de la marque : cela signifie que ce sera le nom de la marque qui s’affichera comme auteur des messages sur le groupe ou la page.
  • Comment/Like/Share : Possibilité de faire des commentaires, préciser que l’on aime ou partager avec ses amis
  • Choix page d’atterrissage : possibilité de choisir l’onglet atterrissage pour les personnes n’étant pas encore Fan
  • Promotion avec une publicité : possibilité de promouvoir la page avec un format publicitaire spécifique
26 avril 2010
Pin It

21 applications de marque sur Facebook

Pour fédérer une communauté autour de sa marque, il faut impliquer les internautes qui sont tous des médias à part entière. Mis à part le community management, les applications sont là pour ça.

Comparées aux pages, les applications demandent une réelle participation aux utilisateurs en suscitant leur intérêt. Par conséquent, ils la partageront sur leur mur et la recommanderons à leurs amis, créant alors un véritable buzz autour de la marque.

View more presentations from Mediaventilo.

Malibu Rum Profiler
Répondre à un quizz autour du produit pour déterminer sa personnalité. Permet de récupérer des données utilisateurs. Malibu

Cliq mix
Mixer les avatars de ses amis et leurs partager. Afin d’augmenter la notoriété du nouveau téléphone. Motorola

Prius Award
Créer et soutenir des projets en rapport avec l’écologie. Permet de recueillir des informations sur les avis des consommateurs. Toyota

Drive around the world
Faire le tour du monde en Volvo et en 80 jours en n’utilisant que ses amis. Permet de créer un buzz autour de la nouvelle voiture. Volvo

Live Love Latte
Créer un message pour un ami animé par Maurice. Puis en faire un Widget, le partager sur le mur ou l’envoyer par mail. Afin d’augmenter la visibilité du produit. Dunkin’ Donuts

Facial Profiler
Retrouver grâce à une de ses photos un sosie. Permet de récolter des adresses mail. Coca Cola

People Projects
Créer un projet, inviter des amis à y participer, trouver des personnes qui peuvent aider à le réaliser. Permet de récolter des données utilisateurs approfondies. Orange

Soap Toss
Mini jeu d’adresse prétexte à la récolte d’adresses email Dove

Studio de Relooking
Changer de coupe de cheveux et tester la nouvelle game nutri-gloss. Permet de créer un buzz autour du produit Elsève

Aventure Finder
Créer un paysage pour trouver une aventure qui lui correspond pour la partager avec ses amis. Permet la création d’une base de données. Toyota

Vannes Generator
Cette application permet d’envoyer des vannes à ses amis. Afin d’augmenter la notoriété de la marque. Fanta

Party Time Generator
Organiser des parties contre des amis, enregistrer les scores et consulter les statistiques. Permet de recueillir des statistiques sur les préférences des joueurs. WiiSports

Faceshopping
Accéder chaque jour à une offre promotionnelle, inviter des amis pour gagner des bonus. Attirer de nouveaux clients et créer une base de données. Carrefour

Crunch Challenge
Quizz minuté mettant en compétition au fil des jours deux équipes. Permet de faire de l’image et de récolter des données utilisateurs. Crunch

Téléthon
Mes amis sont formidables Jeu viral ayant pour objectif de noter ses amis et de leur envoyer des notifications pour qu’ils regardent le résultat. Levier pour la sensibilisation et la fidélisation de fans.

Happy slider
Application permettant de partager son humeur avec ses amis. Afin d’augmenter la visibilité de la marque. Coca Cola

Alter ego
Créer un personnage, le customiser, décorer son appartement et faire des rencontres. Permet de créer un buzz autour de la marque. Burn

Jeu d’arcade
Jeu d’arcade dont le but est de remplir de crème les plats tout en évitant les obstacles. Afin d’augmenter la visibilité du produit. Elle & Vire

Find your bold
Trouver le café qui correspond à sa personnalité. Permet de créer un buzz autour des produits. Starbucks

RoadTrip
Parcourir le carnet de bord en images et vidéos de Anthony et John dans leurs road trip des états unis. Permet d’augmenter la visibilité de la marque. Levi’s

Fashion Addict
Créer un clip pour démasquer vos amies Fashion Addict . Créer de la notoriété via une expérience ludique. Be

29 mars 2010
Pin It

22 Idées marketing pour les pages Facebook

Plus besoin de le prouver, la visibilité d’une marque ou d’un produit sur Facebook est aujourd’hui indispensable. En plus d’un community management, il faut fidéliser et surtout attirer de nouveaux fans, les onglets d’atterrissages sont aussi faits pour ça.

Ces quelques exemples montrent l’utilisation marketing faite par les marques sur leurs pages d’atterrissages.

Cela nous permet par la même occasion de vous présenter notre page Facebook Mediaventilo que nous lançons en même temps que cet article, n’hésitez pas à nous rejoindre pour recevoir directement l’annonce de nos nouvelles présentations.

Page Facebook Mediaventilo

Pour allez plus loin concernant votre marketing Facebook, jetez un coup d’œil sur nos offres dédiées au réseau social

View more presentations from Mediaventilo.

Localiser
Un onglet spécifique permet de donner accès aux différentes pages en fonction de la langue

Localiser
Ajouter les autres pages comme favorites permet également de donner un accès selon la langue

Naviguer
Chaque onglet contient une application différente proposant au visiteur différents univers ludiques

Vendre
Ajouter des articles à un panier directement depuis votre page Facebook

Naviguer
Insérer un lien vers un article, permet d’avoir une meilleure navigation au sein de la page

Commenter
Ajouter un mur de commentaires spécialisé et unique pour chaque contenu

Enrichir
Carrousel des dernières vidéos de la marque

Ecouter
Insérer un lecteur MP3 flash permet de partager simplement de la musique

Naviguer
Mettre en forme les albums photo de Facebook, inviter à les partager.

Promouvoir
Les différents articles de blogs, de magazines, autour de la marque et ces produits.

Télécharger
Lien pour télécharger la dernière application iPhone, musique, vidéo..

Enquêter
Réaliser des enquêtes client, via des formulaires

Enquêter
Réaliser des sondages sous forme de vote, simple et ludique.

Partager
Partager pour inviter ses amis à répondre à cette enquête client

Partager
Promouvoir et faire partager un widget depuis sa page pour permettre la reprise du contenu

Promouvoir
Présenter un nouveau produit facilement, tout en touchant un maximum de clients.

Promouvoir
Présenter un produit en lui associant un personnage, un lieu, une histoire…

Habiller
Intégration d’un mini site flash, la navigation est plus intuitive, plus agréable.

Partager
Rendre visible son blog et son flux RSS sur sa page tout en insistant sur la notion de partage

Enrichir
La forme du faux profil permet d’avoir une présence plus personnalisée avec des vidéos, un Twitter..

Tweeter
Rassembler le flux Twitter des différents acteurs de votre marque par thèmes

S’abonner
Inviter les internautes à s’inscrire à votre newsletter

24 février 2010
Pin It

20 chiffres-clés sur les Médias Sociaux pour 2010

En ce début d’année 2010, les réseaux sociaux et le Social Media Marketing sont en plein essor et attirent un public de plus en plus nombreux. En s’appuyant sur des études professionnelles et détaillées, Mediaventilo vous invite à découvrir les 20 chiffres-clés les plus marquants sur les Médias sociaux. A travers cette présentation, vous pourrez évaluer l’impact des sites communautaires et des blogs sur les marques et les sociétés présentes sur Internet et l’efficacité des stratégies de Community Management. Aujourd’hui, communiquer sur les réseaux sociaux n’est plus seulement une opportunité, mais une nécessité.

View more presentations from Mediaventilo.

77% des internautes français sont inscrits sur un réseau social
Source : Observatoire IFOP des réseaux sociaux – www.ifop.com – Janvier 2010

91% des acheteurs déclarent que l’avis des consommateurs encourage l’achat en ligne
Source : JC Williams Group – www.jcwg.com – 2009

97% des internautes français connaissent Facebook
Source : Observatoire IFOP des réseaux sociaux – www.ifop.com – Janvier 2010

1.5 millions d’entreprise sont présentes sur Facebook
Source : Facebook – www.facebook.com – 2010

400 millions d’utilisateurs actifs sur Facebook
Source : Facebook – www.facebook.com – 2010

4 milliards de photos téléchargées sur Flickr depuis sa création
Source : Blog de Flickr – blog.flickr.net – 2009

18% de bénéfice en moyenne pour les marques les plus engagées sur les réseaux sociaux
Source : Altimer Group – www.altimergroup.com – 2009

126 millions de blogs sur internet
Source : Blogpulse – www.blogpulse.com – 2010

55 minutes en moyenne passées sur Facebook par utilisateur chaque jour
Source : Facebook – www.facebook.com – 2010

33 millions de français consultent au moins une fois un blog chaque mois
Source : Médiamétrie – www.mediametrie.com – 2009

25 millions de professionnels sont présents sur Viadeo
Source : Viadeo – www.viadeo.com – 2009

63% des internautes français connaissent Twitter en janvier 2010 pour 30% en juin 2009
Source : Observatoire IFOP des réseaux sociaux – www.ifop.com – Janvier 2010

1 milliard de vidéos consultées par jour sur YouTube
Source : ComScore – www.comscore.com – 2009

83% des internautes français connaissent Myspace
Source : Observatoire IFOP des réseaux sociaux – www.ifop.com – Janvier 2010

46% des utilisateurs de médias sociaux les utilisent pour s’exprimer positivement sur une marque
Source : E.Marketer – www.emarketer.com – 2009

25 millions d’utilisateurs actifs sur Twitter
Source : l’Atelier BNP Paribas et FaberNovel – atelier.fr – 2009

21% des internautes décident d’acheter un produit après avoir lu un blog
Source : E.Marketer – www.emarketer.com – 2009

55% d’augmentation du trafic sur les sites internet des entreprises possédant un blog
Source: Hubspot – www.hubspot.com – 2009

96% des internautes français entre 20 et 30 ans fréquentent au moins un réseau social
Source : Observatoire IFOP des réseaux sociaux – www.ifop.com – Janvier 2010

63% des internautes français jugent les plateformes de microblogging utiles
Source : Observatoire IFOP des réseaux sociaux – www.ifop.com – Janvier 2010

10 février 2010
Pin It

La Formation Community Manager Social Media

Community Management marketing sur les réseaux sociaux

.

Condensé de bonnes pratiques, méthodologies et gestion d’outils pour optimiser la présence sur les médias sociaux. Pour former des Community Managers en interne aux dernières pratiques du Web Social !

.
Lieu : PARIS
Durée : 2 jours (14 heures)
Tarif : 1350 euros HT
Option : Atelier pratique 1 journée 600 euros HT

..

.

Formation community manager et formation social media

Depuis quelque temps, le Community Manager est une personne qui prend de plus en plus d’importance dans les équipes de communication et de marketing web que ce soit en agence ou chez l’annonceur. L’émergence de la pratique de Community Management (animation ou gestion de communauté, en français) est en grande partie liée à celle des médias sociaux. Pour rappel, aujourd’hui il ne faut plus seulement s’occuper des présences de la marque ou de l’organisme sur le site web corporate ou marchand, mais sur l’ensemble des canaux où la marque est présente sur le web et le web social (Facebook, Twitter, You tube, Forum…). On voit parfois dans l’arrivée des Community Manager un renouvellement de la fonction de webmaster (dont la définition reste pourtant encore floue).

Pourtant, ce métier n’est pas tout jeune puisque l’on peut déjà parler de Community Management au début des années 90 avec l’émergence des « Boards de discussion » (BBS et Newsgroup, IRC…) puis des forums web, fin des années 90. Mais, depuis récemment, le métier prend une nouvelle dimension avec une autre conception de la communauté, plus large, moins exclusive à un service et souvent plus « marketing ». La raison vient de l’émergence du web social comme un canal de communication pour les structures et les relations web rapprochées qu’elles peuvent (doivent) maintenant entretenir avec leurs clients, fans, abonnés, adhérents, administrés, citoyens, partenaires, amis, prospects…

Même si les pratiques, les méthodologies et les outils progressent sans cesse et contribuent à standardiser la fonction, il y a actuellement beaucoup d’approches différentes du Community Management… presque autant que de Community Managers en fait.

Pourtant, ce métier est appelé à prendre de l’importance dans les années à venir et à consolider sa définition pour pouvoir proposer des formations longues et pourquoi pas faire l’objet de programmes de formations initiales de 3ème cycle. En attendant, des formations professionnelles courtes de Community Manager [Link] ont pour objectif pallier ce manque.

Mais que doit-on apprendre pour être Community Manager ?

Typologies de Community Managers

Tout d’abord, il convient de faire une distinction entre deux grandes typologies de Community Managers :

  • Le Community Manager « Intra » : il est présent au sein d’une organisation, d’un groupe de travail, d’un réseau, d’une plateforme déjà constitués.  Il favorise le travail collaboratif, la circulation de l’information, la cohésion des membres. Il peut mettre en place des outils ou des événements (telles des rencontres). Dans une entreprise, son rôle sera proche des problématiques de management, management projet, intranet, knowledge management, ressources humaines. Et sur une plateforme dédiée il pourra également avoir comme objectif de modérer ou animer une communauté d’utilisateurs et sera lié plus naturellement à un pôle éditorial ou de modération.
  • Le Community Manager Social Media : il gère la visibilité de la marque ou de l’organisme au-delà du site web, met en œuvre (et parfois définit) la stratégie de communication Social Media. Il écoute ce qui se dit sur la marque et produit de l’information et du contenu dont la vocation est notamment de circuler, d’être partagée par les internautes. Son activité passe en grande partie par l’utilisation des plateformes sociales Media (Blog, Facebook, Twitter…). Dans les entreprises ou les organisations, ce type de Community Manager sera plus proche de la direction marketing ou communication online.

type de Community Management

Bien sûr ce découpage est parfois plus flou et pas forcément exclusif. La différence est bien reprise avec quelques nuances et des vocables différents dans ce billet de Bertrand Duperrin. Sur ce Blog nous nous intéressons plus particulièrement au Community Management Social Media,  ou Community Management « de marque ».

Et la formation des Community managers ?

Pour le Community Manager Social Media on peut identifier un certain nombre de connaissances de base qu’il devra maîtriser dans une approche professionnelle et qui lui serviront à mettre en œuvre des opérations et un suivi efficace sur les médias sociaux :

  • Comprendre pourquoi et comment une marque ou une organisation a un intérêt à être présent sur les réseaux sociaux :
  • Savoir identifier les discussions autour de la marque en ayant une approche des métriques d’évaluation de la e-reputation
  • Mettre en place une stratégie de présence efficace (de l’écoute au social média planning)
  • Concevoir les dispositifs et les contenus avec lesquels la marque ou l’organisation pourra communiquer sur les réseaux sociaux
  • Savoir comment faire la promotion de ces dispositifs et de ces contenus sur les médias sociaux et le web
  • Animer et interagir avec la communauté qui se constitue
  • Comprendre les différents indicateurs et outils de mesure et d’analyse pour évaluer le ROI

Formation community manager - formation social media

Ensuite chaque Community Manager aura plutôt tendance à orienter ses activités autour de certains pôles selon les besoins et l’objectif de la marque ou de l’organisation :

  • L’écoute et la veille de réputation
  • La promotion de la marque (opération viral, buzz…)
  • L’animation de la communauté
  • L’acquisition de trafic
  • La diffusion des contenus
  • La promotion d’applications et plateformes sociales

Chez Mediaventilo nous avons décidé de proposer une formation interentreprises en présentant notamment des pratiques et méthodologies internes, car de plus en plus d’entreprises ou d’organisations vont devoir communiquer sur le web social sans pour autant pouvoir s’adjoindre les services d’une agence et, par conséquent, elles vont devoir former en interne du personnel à ces nouvelles pratiques.

Mediaventilo - Agence Social Media I Mentions légales I Recrutement